CdM 2018 : une France remaniée face au Danemark ?

Steve Mandanda titulaire à la place d'Hugo Lloris dans les buts ? - DR
26 juin 2018
Par Loris Galofaro
Derniers matchs du groupe C ce mardi après-midi 16h, avec les Bleus qui affrontent le Danemark avec l'objectif de garder la première place de la poule. Didier Deschamps devrait faire tourner son effectif.

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde, l'équipe de France va maintenant tenter de terminer en tête du groupe C ; il faudra au minimum un match nul face au Danemark ce mardi 16h. Et pour cette dernière rencontre, le sélectionneur Didier Deschamps devrait procéder à 6 ou 7 changements dans son effectif.

Mandanda ne la joue pas comme Lama

D'abord dans les buts. Le Marseillais Steve Mandanda devrait prendre la place du capitaine Hugo Lloris. En conférence de presse, le portier remplaçant a confirmé qu'il accepterait de jouer si Didier Deschamps fait appel à lui. On se rappelle qu'en 1998, Bernard Lama avait refusé de prendre la place de Fabien Barthez dans les cages, pour l'ultime match de poule, là aussi face aux Danois.

Varane et Hernandez indéboulonnables

Côté défense, deux changements sont annoncés. D'abord à droite, Djibril Sidibé devrait reprendre position dans son couloir, en remplaçement du jeune Benjamin Pavard, irréprochable jusqu'ici.

Le Parisien Presnel Kimpembé pourrait lui être positionné en charnière centrale. Le Barcelonais Samuel Umtiti, en délicatesse avec son physique sera certainement mis au repos par Deschamps.

Aux côtés de Kimpembe, Raphaël Varane, qui sera d'ailleurs le capitaine. A gauche, Lucas Hernandez gardera son poste.

Kanté, une évidence

Au milieu, c'est Paul Pogba qui devrait être mis au repos, avant les huitièmes de finale. Souvent décrié, le numéro 6 a rectifié le tir jeudi dernier contre le Pérou. Il sera remplacé par le Sévillan Steven Nzonzi, positionné aux côté de Ngolo Kanté, l'homme aux trois poumons, indispensable aux Bleus.

Sur les ailes, Thomas Lemar devrait avoir du temps de jeu. Il occupera le côté gauche, à la place de Blaise Matuidi. A droite, Ousmane Dembélé va permettre à Kylian Mbappé de souffler.

Giroud, préféré à Mbappé

Et puis le duo d'attaque sera composé d'Antoine Griezmann et d'Olivier Giroud avec le joueur de l'Atletico Madrid placé un peu en retrait. L'attaquant de Chelsea sera lui précieux dans les duels, face à une défense Danoise rugueuse.

La compo probable des Bleus