Actualités régionales

Coupe du monde : troisième finale pour les Bleus !

11 juillet 2018 à 11h54 Par Loris Galofaro
Crédit photo : Samuel Umtiti a délivré tout le peuple français à la 51e minute - DR

Au terme d'un match maîtrisé, les Bleus ont obtenu leur ticket pour la finale de la Coupe du monde en Russie en battant la Belgique ce mardi 1-0. En attendant le futur adversaire, les scènes de liesse populaire ont envahi les rues de la région.

51e minute, Umtiti s'élève...

Le début de rencontre est largement dominé par les Belges. Eden Hazard, le numéro 10 des Diables Rouge fait mal à la défense française en multipliant les incursions. On s'attend alors à une vilaine blague belge, tant les Français sont dans l'attente. Mais c'est sans compter sur un Hugo Lloris de folie, auteur de superbes parades que les hommes de Deschamps s'en sortent et filent aux vestiaires avec un heureux 0-0.

Mais dès le début de la seconde période, l'état d'esprit des Bleus a évolué. L'influence du milieu de terrain ets de plus en plus importante, à commencer par un Ngolo Kanté des grands soirs, comme il l'a d'ailleurs été tout au long de ce Mondial. Et c'est tout naturellement que les Français se créent un peu plus d'occasions franches. Sur un corner magnifiquement frappé de la droite par Antoine Griezmann, Samuel Umtiti surgit et délivre tout le peuple français avec une tête imparable à la 51e minute de jeu.

Le soulagement au coup de sifflet final

Mais les supporters ont souffert jusqu'au dernier moment. Frustrés par le manque d'efficacité d'Olivier Giroud devant le but à plusieurs reprises, ou encore la frappe beaucoup trop molle de Corentin Tolisso en toute fin de rencontre, les nerfs sont mis à rude épreuve. Mais une fois les six minutes d'arrêt de jeu écoulées, c'est le soulagement. Tout un pays exulte et hurle à s'en casser la voix. Mais qu'importe, la France est en finale de la Coupe du monde de football pour la troisième fois de son histoire ; finale remportée en 1998 et celle perdue en 2006.

Dans les rues de la région, klaxons et drapeaux français étaient de sortie, tout comme un enthousiasme non dissimulés.

EN BONUS>>> Ecoutez vos réactions au micro d'RTS après le match.