Grève : les transports au ralenti ce jeudi

Le trafic des trains fortement perturbé en Occitanie - DR
22 mars 2018
Par Loris Galofaro
C'est un jeudi noir annoncé dans les transports, pour cette première journée de mobilisation contre les réformes du gouvernement, notamment celle de la SNCF. 140 manifestations sont prévues dans toute la France.

Seulement 1 TGV sur 3 sur les rails

C'est littéralement la pagaille sur les rails aujourd'hui... le trafic est fortement perturbé, avec seulement un TGV sur trois, un Intercités sur cinq et les trois quarts des TER assurés sur toute la région Occitanie. Mais ce n'est que le début, car c'est un conflit très long qui se prépare. Dès le début du mois d'avril et jusqu'à fin juin, des arrêts de travail sont prévus sur un rythme de deux jours sur cinq.
Sur les quais de gare, les voyageurs oscillent entre inquiétude, résignation, soutien aux grévistes et colère :

Réactions des usagers de la SNCF

 

Des perturbations dans les écoles et les administrations

Mais les cheminots ne sont pas les seuls à se mobiliser ce jeudi. Les enseignants, les retraités et même les personnels hospitaliers participent à la manifestation. Des rassemblements ont eu lieu ce matin place de Catalogne à Perpignan, à la bourse du travail de Narbonne ou encore au Peyrou à Montpellier. Cet après-midi 15h, un cortège partira de la Maison Carrée de Nîmes. Notez également un service minimum assuré dans les administrations, les écoles et donc les cantines aujourd'hui.