La revue de presse du 23 mai

La revue de presse de la rédaction RTS tous les matins - DR
23 mai 2018
Par Loris Galofaro
Dans l'actualité de ce mercredi 23 mai ; nouvelle vague de grève à la SNCF, forte mobilisation des fonctionnaires hier en région, la "descente" d'un commando armé à Marseille lundi, la cruelle défaire du MHB hier en championnat et le barrage Ajaccio/Toulouse ce soir à Montpellier...

La reprise de la grève perlée à la SNCF... avec de moins en moins de perturbations : 1 TER sur 2, 2 TGV sur 5 et 1 Intercités sur 5 en circulation sur la région... à retrouver sur La Dépêche.

« Le service public se mobilise » avec 2.500 manifestants dans les rues de Montpellier, 2.000 du côté de Nîmes et Perpignan ou encore 800 à Avignon et 500 à Narbonne. Zoom sur la manif catalane dans l’Indépendant.

La Provence fait sa une ce matin sur la « descente » d’un commando armé dans une cité marseillaise lundi en pleine après-midi... une affaire qui peut-être qualifiée d’affaire d’Etat selon le quotidien provençal. Pages spéciales sur ce fait divers ce matin.

Le hand avec la cruelle défaite de Montpellier hier soir à Saint-Raphaël... à une journée de la fin, Paris repasse devant. Le compte-rendu sur le Métropolitain. Sachez que ce soir Nîmes accueille Cesson-Rennes.

Enfin il y a du foot ce soir à la Mosson de Montpellier, avec le barrage aller d’accession à la L1 entre Ajaccio et Toulouse... les Corses privés de leur stade sur décision de la LFP. Toutes les précisions dans le journal l’Equipe.

 

Egalement dans la presse régionale... les chercheurs Montpelliérains à l’origine d’une découverte majeure sur Ebola

Une nouvelle épidémie d’Ebola touche en ce moment la République démocratique du Congo. Et des chercheurs de l’INSERM de Montpellier annoncent avoir identifié la souche virale de l’épidémie actuelle. Une étape déterminante qui va permettre d’accélérer la prise en charge, le déploiement des vaccins et de possibles traitements.

Les équipes de l’Institut montpelliérain ont d’ailleurs reçu les félicitations de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal. 

Une info à lire ce matin dans le Midi Libre.