La revue de presse du 4 juin

La revue de presse de la rédaction RTS tous les matins - DR
04 juin 2018
Par Loris Galofaro
Dans l'actualité de ce lundi 4 juin ; les routes héraultaises endeuillées l'ouverture aujourd'hui du procès sur les matchs présumés truqués du Nîmes Olympique, 35.000 litres d'huile d'olive volés à Clermont l'Hérault ou encore le cannabis pour calmer la douleur...

Sur Métropolitain aujourd’hui, les routes héraultaises endeuillées... avec quatre décès en seulement trois jours... le dernier en date hier à Poussan, près de Sète. Un conducteur a été éjecté de son véhicule.

C’est à la UNE de La Provence ce matin... près de Marseille, une dame a poignardé à mort sa belle-mère et grièvement blessé son mari... deux personnes dont elle avait l’éprouvante charge... un fait divers sordide qui interroge sur le soutien à apporter à ces aidants familiaux.

L’ouverture aujourd’hui du procès sur les matchs présumés truqués du Nîmes Olympique... l’ancien président Jean-Marc Conrad et Serge Kasparian comparaissent devant le tribunal de grande instance de Paris. A lire sur Objectif Gard.

Dans l’Hérault, 35.000 litres d’huile d’olive ont été volés dans une coopérative oléicole, du côté de Clermont l’Hérault. Les malfaiteurs ont prémédité leur coup en syphonnant notamment l’équivalent d’un camion citerne... la perte est estimée à 700.000 euros... Les infos sur France 3.

« Ces collèges de Perpignan aux airs de ghettos »... Sur l’Indépendant, la mixité sociale est désormais un leurre dans les collèges de la ville... enquête du quotidien ce matin.

 

Egalement dans la presse... ils prennent du cannabis pour atténuer la douleur

C’est à lire ce matin en page régionale du Midi Libre.

Le cannabis CBD est de plus en plus utilisé pour soulager les patients qui souffrent de maladies rares ou même très violentes que les médicaments ne parviennent pas à soigner...

Contrairement au THC, le cannabis CBD ne produit aucun effet psychotrope comme la somnolence, des mouvements anormaux voire même incontrôlés... ce sont donc les vertus relaxantes qui sont plébiscitées par ces malades.

Arrivé discrètement il y a quelques mois en France, le CBD se vend assez facilement. Sa consommation est légale sur le taux de THC ne dépasse pas les 0,2%.