Actualités Economie

La revue de presse du 5 juin

05 juin 2018 à 11h54 Par Loris Galofaro
Crédit photo : La revue de presse de la rédaction RTS tous les matins - DR

L'enquête après la découverte du corps d'une femme à Rodilhan, le commissariat de Frontignan confiné, un crack pour l'USAP, l'OM et les Yankees c'est fini... ou encore, le procès des matchs truqués du Nîmes Olympique.

La piste criminelle privilégiée, après la découverte dimanche du corps d’une femme dans un fossé à Rodilhan, près de Nîmes... l’autopsie est prévue pour ce matin. Les premiers résultats d’enquête sur Objectif Gard.

De mystérieuses gélules ont confiné les policiers frontignanais dans leur commissariat hier en fin de journée... retour à la normale dès 21h. C’est à lire sur Métropolitain.

Carrefour va conserver 29 magasins qui sont d’anciens DIA... restent 243 qui sont sans offre de reprise et qui pourraient fermer. Le point en région avec Midi Libre.

C’est une première victoire pour les viticulteurs ; les députés viennent de rendre obligatoire la visibilité de la région de production sur les étiquettes. C’est l’élu audois Alain Péréa qui est à l’origine de cet amendement... tous les détails sur France 3.

Le rugby avec un crack à l’ouverture pour l’USAP écrit l’Indépendant. Un célèbre Springbok est convoité.

En foot, l’OM et les Yankee, c’est fini titre La Provence. L’association historique de supporters n’est désormais plus reconnue comme officielle par le club... le groupe sera exclu de la campagne d’abonnements pour la saison 2018/2019.

 

Egalement dans la presse ce matin... le procès des matchs présumés truqués du Nîmes Olympique

Premier jour d’audience hier, au tribunal de grande instance de Paris... marqué par une passe d’armes entre l’ancien président du Nîmes Olympique Jean-Marc Conrad et l’un des actionnaires de l’époque, Serge Kasparian : « je n’étais pas au courant de ce que faisait Serge dans mon dos, ni de ses propos » s’est justifié l’ancien patron du club.

Au total 6 rencontres sont dans le collimateur de la justice dont le fameux Caen-Nîmes de 2014, avec un nul litigieux qui avait permis aux Caennais de validée leur montée et aux Crocos d’assurer leur maintien.

Retour sur cette sombre affaire dans Midi Libre.