La troisième grève des fonctionnaires ce mardi

Troisième mouvement de la fonction publique sous Emmanuel Macron - DR
22 mai 2018
Par Loris Galofaro
Les fonctionnaires se mobilisent ce mardi pour défendre leur statut, leur pouvoir d'achat mais aussi s'opposer à la future réforme du gouvernement, qu'ils prennent pour une "attaque".

Plus d'une centaine de manifestations sont prévues ce mardi sur le sol français et bien sûr en région.

Prévoyez pas mal de perturbations dans les crèches, les écoles mais aussi les collèges. Des coupures de courant sont prévues, comme des perturbations dans les airs.

 

6 vols annulés à l'aéroport Montpellier-Méditerranée

À l'arrivée à Montpellier

  • Paris Orly - MontpellierAF 7546 – Arrivée 11h50
  • Charleroi - MontpellierFR 8077 - Arrivée 15h20
  • Paris Orly - MontpellierAF 7552 – Arrivée 20h10
  • Paris Orly - MontpellierAF 7553 – Arrivée 20h55

Au départ de Montpellier

  • Montpellier - Paris OrlyAF 7547 – Départ 12h30
  • Montpellier - CharleroiFR 8078 - Départ 15h45

 

Forte solidarité chez les syndicats

A la SNCF, les perturbations devraient reprendre à partir de 20h, mais l'intensité devrait être atténuée. Seul Sud Rail a déposé un préavis pour le prochain épisode de deux jours.

Mais les syndicats sont main dans la main pour la cause des fonctionnaires ce mardi. Les neuf (CGT, FO, CFDT, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, FA et CFE-CGC) ont lancé un appel commun contre "la mise à mal des missions publiques", "la dégradation des conditions de travail" et pour le pouvoir d'achat de ces professions...

Autre fait notable, les patrons des cinq principaux syndicats cont défiler dès 14h à Paris, de la place de la République à celle de la Nation.

Selon un sondage ViaVoice, 49% des sondés n'approuvent pas cette nouvelle journée de grève des fonctionnaires.