Actualités régionales

Les adolescents sensibilisés aux dangers des deux roues

15 mars 2018 à 11h53 Par Loris Galofaro
Crédit photo : La piste d'éducation routière CRS/Attitude Prévention est encore à Béziers aujourd'hui - Loris Galofaro

La piste d’éducation routière CRS/Attitude Prévention fait escale cette semaine à Béziers. Une opération en direction principalement des adolescents qui ont l'opportunité d'être sensibilisés aux dangers de la route à moto.

La route, première cause de mortalité chez les jeunes entre 15 et 24 ans. Cette tranche d'âge concerne 12% de la population mais 21% de tués sur la route. Et bien souvent, ce sont les deux roues qui sont impliqués dans des accidents graves. C'est en ce sens que les CRS, en partenariat avec Attitude Prévention font un tour de France pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route. 

 

Motos à double commande, simulateur de tonneaux...

Une piste est actuellement installée sur la place du 14 juillet à Béziers, jusqu'à aujourd'hui. Elle déménagera très prochainement dans le Vaucluse, à Cavaillon du 27 au 30 mars prochains. Elle reçoit principalement des classes d'adolescents, mais est aussi ouverte au public, pour sensibiliser le plus de personnes possibles.

L'initiation proposée comporte à la fois des bases de la conduites d'un deux-roues sur une quinzaine de machines de 50 à 125 cm3 ainsi que des ateliers er des démonstrations, notamment un test permettant de simuler l'effet sur un casque d'un choc à 30 km/h. 

Au programme pour chaque participant :

  • Une partie théorique : rappel des règles du code de la route et spécificités du deux-roues, puis séance de home trainer, un simulateur de moto fixe destiné à la découverte de ses commandes et de leur utilisation.
  • Une deuxième partie pratique : en double commande avec un moniteur en place arrière puis en solo, pour acquérir les bons gestes et les réflexes vitaux.

 

<<< EN BONUS >>> Le responsable technique de la piste d'éducation routière CRS/Attitude Prévention Christophe Ecollan qui évoque l'utilité du dispositif au delà des seuls conducteurs de deux roues :

Christophe Ecollan, responsable de la piste