Les allergies aux pollens: risque maximum dans la région

08 février 2018
Par Laurent Aubry
Les pollens de cyprès sont particulièrement actifs sur la région.

Et ça ne fait que commencer. Les conditions sont extrêmement favorables pour le déclenchement des allergies sur tout le pourtour méditerranéen. Des Pyrénées-Orientales aux Alpes-Maritimes, en passant par le Vaucluse et la Corse, le risque est qualifié d'élevé ou très élevé par le RNSA, le Réseau national de surveillance aérobiologique. Et la concentration de pollens de cyprès va encore s'accentuer. Nous sommes de plus en plus nombreux à être sensibles avec des symptômes clairement identifiés: le nez qui coule, les yeux irrités ou des difficultés à respirer. On peut se sensibilser rapidement, mais il faut plusieurs années pour devenir symptomatique. Les traitements pour combattre ces allergies existent, mais pas de solution miracle pour y échapper. Sur RTS, les conseils du président de la Fédération française d’allergologie, le professeur Pascal Demoly du CHU de Montpellier.