Parcoursup, pour faire oublier APB

05 février 2018
Par Laurent Aubry
La nouvelle plateforme d'admission post-bac est sur les rails.

Pour la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, un double objectif: mettre fin au tirage au sort pour accéder à la fac. Et permettre aux élèves d'avoir le dernier mot. Désormais, les lycéens doivent formuler 10 vœux, non-hiérarchisés, contre 24 auparavant. Léo Fichou est allé au Lycée Joliot-Curie de Sète où la nouvelle plateforme a été présentée. Il a recueilli les premiers avis des futurs étudiants.  

Podcasts