Actualités régionales

Routes à 80 km/h, privatisation des radars embarqués... le ras-le-bol des automobilistes

03 juillet 2018 à 11h25 Par Loris Galofaro
Crédit photo : Les radars embarqués dans des voitures privées - DR

Depuis dimanche, bon nombre de départementales sont passées à 80 km/h, une mesure qui vient se rajouter à celle qui autorise les radars embarqués dans des voitures privées... Réactions d'automobilistes au micro d'RTS.

A quelques jours de partir en vacances, c'est un peu la "mesure de trop" : trois automobilistes sur ne voulaient pas la réduction de la vitesse à 80 km/h (au lieu de 90 km/h) sur les routes départementales sans séparateur. Mais le gouvernement l'a maintenue au prix "de centaines de vies sauvées chaque année" selon le Premier Ministre Edouard Philippe.

Ce texte est entré en vigueur au 1er juillet. Mais avant ça, l'envolée des taxes sur le carburant, l'inflation des amendes ou encore la privatisation des radars embarqués (depuis le 23 avril) sont venus déranger voire même agacer. Certains élus locaux ont décidé de monter au créneau ces derniers jours, mais ce sont surtout les usagers de la route qui n'en peuvent plus. Pour la plupart d'entre eux, ces mesures ne sont ps justifiées, malgré les arguments avancés par le gouvernement.

Les automobilistes partagés au micro RTS