Vélib' : les débuts de Smoove contrastés

DR
04 janvier 2018
Par Loris Galofaro
Depuis lundi, Smoovengo gère le Vélib’ à Paris... le groupe héraultais a pris la suite de JC Decaux, pour les 15 prochaines années. Mais tout ne se passe pas comme prévu, le déploiement dans la capitale a déjà pris du retard...

C’est ce qu’on appelle un démarrage poussif... pour le moment, 1.500 vélos ont été mis en service, dans 70 stations parisiennes... on est loin des 300 à équiper au total.

De son côté, le patron de Smoove assure que les délais seront bien tenus. Et prévoit d’ici le printemps d’installer 80 stations par semaine.

L’opération prend du temps pour deux raisons : les délais ont d’abord été raccourcis à cause du recours en justice de JC Decaux, l’ancien prestataire... autre problème, l’installation de l’électricité pour alimenter les 30% de vélos électriques qui s’est révélée plus compliquée que prévu...

Tous les Vélib’ parisiens devront être mis en service d’ici le 31 mars.