Vidéos

Bernard Minet, touchant dans "Carre Vip" sur RTS

RTS reçoit dans Carré Vip Bernard Minet à l'occasion du Festival Manga Nîmes. D'abord musicien, chanteur puis comédien, Bernard Minet reste dans les souvenirs de million de grands enfants bercés par le Club Dorothée. C'est d'ailleurs l'animatrice chanteuse phare de TF1 Dorothée qui le pousse dans cette voie dans les années 80 en lui proposant de devenir son musicien. Déja musicien pour de grands chanteurs dont Charles Aznavour, Bernard Minet finit par suivre l'animatrice vedette de TF1 à la télé et même sur scène lors de ses concerts. Par la suite, Jean Luc Azoulay auteur producteur d'AB studio et de Dorothé lui confie l'interprétation de génériques de dessins animés qui font son succès :  Bioman, Les Chevaliers du Zodiak, Juliette je t'aimes...puis un rôle dans les séries Salut les Musclés et la croisière Foll'Amour". A la fois touchant, nostalgique et toujours passionné, Bernard Minet partage avec nous un beau moment de tendresse et d'anecdotes. Il nous rappelle que : " l'enfance est importante pour qui que ce soit" L'esprit du club Dorothée est toujours vivant et la Chaine Génération Club Do nous permet de raviver tous nos souvenirs :https://www.youtube.com/channel/UCEJb... Si vous avez aimé cet interview, n'hésitez pas à Likez , partagez et vous abonnez.

RTS reçoit dans Carré Vip Bernard Minet à l'occasion du Festival Manga Nîmes.

D'abord musicien, chanteur puis comédien, Bernard Minet reste dans les souvenirs de million de grands enfants bercés par le Club Dorothée. C'est d'ailleurs l'animatrice chanteuse phare de TF1 Dorothée qui le pousse dans cette voie dans les années 80 en lui proposant de devenir son musicien.

Déja musicien pour de grands chanteurs dont Charles Aznavour, Bernard Minet finit par suivre l'animatrice vedette de TF1 à la télé et même sur scène lors de ses concerts. Par la suite, Jean Luc Azoulay auteur producteur d'AB studio et de Dorothé lui confie l'interprétation de génériques de dessins animés qui font son succès :  Bioman, Les Chevaliers du Zodiak, Juliette je t'aimes...puis un rôle dans les séries Salut les Musclés et la croisière Foll'Amour".

A la fois touchant, nostalgique et toujours passionné, Bernard Minet partage avec nous un beau moment de tendresse et d'anecdotes. Il nous rappelle que : " l'enfance est importante pour qui que ce soit"

L'esprit du club Dorothée est toujours vivant et la Chaine Génération Club Do nous permet de raviver tous nos souvenirs :https://www.youtube.com/channel/UCEJb...

Si vous avez aimé cet interview, n'hésitez pas à Likez , partagez et vous abonnez.

Philippe Candeloro sans langue de bois dans "Carre VIP" sur RTS

RTS reçoit dans Carré Vip, Philippe Candeloro, le grand patineur français qui  vous verrez, n'a pas perdu de son franc parlé. Notre invité revient avec Nico  sur ses débuts, ses succès, les polémiques qui l'ont touchées et nous donne sa vision de la société. Philippe Candeloro, grand patineur Français, chausse ses patins à glace à l'âge de 7 ans et s'entraîne à la patinoire avec André Brunet. Le jeune garçon excelle dans la discipline et devient Champion de France junior à 14 ans. En 1988, il est choisi pour participer à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'hiver de Calgary. A ce jour, il est encore le seul médaillé olympique Français avec 2 médailles de bronze en 1994 et 1998. En 2000, il devient Champion du Monde professionnel à San José aux Etats-Unis. Créatif et hyperactif, l'athlète participe à de nombreux shows à travers le monde et développe également ses propres spectacles. Philippe Candeloro est  aussi présent à la télévision en tant que consultant sportif  sur France Télévisions aux cotés de Nelson Monfort pour commenter le patinage artistique  et en tant qu'animateur  de jeux sur France 3 pour l'émission Intervilles.  Challenger, il participe à des émissions de télé-réalité comme "La Ferme Célébrités" pour récolter des dons pour des associations ou "Danse avec les stars" saison 2 où il termine finaliste. Si vous avez aimé cet interview,  Likez, Partagez et abonnez-vous

RTS reçoit dans Carré Vip, Philippe Candeloro, le grand patineur français qui  vous verrez, n'a pas perdu de son franc parlé.

Notre invité revient avec Nico  sur ses débuts, ses succès, les polémiques qui l'ont touchées et nous donne sa vision de la société.

Philippe Candeloro, grand patineur Français, chausse ses patins à glace à l'âge de 7 ans et s'entraîne à la patinoire avec André Brunet. Le jeune garçon excelle dans la discipline et devient Champion de France junior à 14 ans. En 1988, il est choisi pour participer à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'hiver de Calgary.

A ce jour, il est encore le seul médaillé olympique Français avec 2 médailles de bronze en 1994 et 1998.

En 2000, il devient Champion du Monde professionnel à San José aux Etats-Unis.

Créatif et hyperactif, l'athlète participe à de nombreux shows à travers le monde et développe également ses propres spectacles. Philippe Candeloro est  aussi présent à la télévision en tant que consultant sportif  sur France Télévisions aux cotés de Nelson Monfort pour commenter le patinage artistique  et en tant qu'animateur  de jeux sur France 3 pour l'émission Intervilles. 

Challenger, il participe à des émissions de télé-réalité comme "La Ferme Célébrités" pour récolter des dons pour des associations ou "Danse avec les stars" saison 2 où il termine finaliste.

Si vous avez aimé cet interview,  Likez, Partagez et abonnez-vous

Laurent Lamarca l'interview dans Carré VIP sur RTS

Cette semaine, Nico reçoit dans Carré VIP LAURENT LAMARCA , un artiste COUP DE COEUR RTS, à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Comme un aimant” Vendredi 6 Avril. Après avoir enchaîné les scènes de France en première partie des "Fréro Delavega" notamment, l’artiste lyonnais sort un nouvel album qui va à coup sûr faire parler de lui…  Le "vol des Cygnes " le premier signgle de cet album  promet d'être un tube ! L'album est composé de 12 titres correspondant aux 12 mois de l’année  avec un univers différent pour chaque saison. Si vous voulez en savoir plus sur LAURENT LAMARCA cet auteur, compositeur, interprète qui ne fait rien comme les autres  (Concert dans des lieux  tenus secrets jusqu’au dernier moment, Clips filmés depuis l’espace…) rendez-vous dans Carré VIP .

Cette semaine, Nico reçoit dans Carré VIP LAURENT LAMARCA , un artiste COUP DE COEUR RTS, à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Comme un aimant” Vendredi 6 Avril.

Après avoir enchaîné les scènes de France en première partie des "Fréro Delavega" notamment, l’artiste lyonnais sort un nouvel album qui va à coup sûr faire parler de lui…

 Le "vol des Cygnes " le premier signgle de cet album  promet d'être un tube !

L'album est composé de 12 titres correspondant aux 12 mois de l’année  avec un univers différent pour chaque saison.

Si vous voulez en savoir plus sur LAURENT LAMARCA cet auteur, compositeur, interprète qui ne fait rien comme les autres  (Concert dans des lieux  tenus secrets jusqu’au dernier moment, Clips filmés depuis l’espace…) rendez-vous dans Carré VIP .

Nadiya, L'Interview dans "Carré VIP"

Nadiya, la chanteuse collectionneuses de tubes des années 2000 est l'invitée de Nicolas Fabiani à l'occasion de la sortie de son nouveau single, Unity. De par sa carrière de chanteuse, la chanteuse Nadiya c'est un succès hymniques pour des générations – entre autres « Et c'est parti », « Parle moi », « Roc », « Si loin de vous » - mais également de par sa personnalité ayant su toucher le cœur des fans. Championne de France du 800 mètres dans sa jeunesse, et donc promise à une carrière sportive ambitieuse, Nâdiya fera pourtant le choix difficile de quitter sa ville natale et son cocon familial pour poursuivre son véritable rêve, la musique. Le destin aura su lui donner raison avec plus de 4 millions d'albums et singles vendus, forçant le respect et la reconnaissance du milieu musical, avec l'attribution d'une Victoire de la Musique en 2005 (meilleur album rap / RnB, « 16/9e), mais également des collaborations prestigieuses à l'international (Enrique Iglesias, Kelly Rowland des Destiny Child, Idir…) au gré de la centaine de titres agrémentant sa carrière. Alors que son dernier single, « Tired of being sorry » se classe numéro 1 des ventes pendant treize semaines et s'écoule à 500.000 exemplaires, contre toute attente, la chanteuse décide de faire un break, quand la facilité eût été de surfer sur la vague du succès. Besoin très humain de se ressourcer, se retrouver, se renouveler. Nâdiya s'est investie sans compter dans une aventure passionnante, bien sûr, mais également énergivore, chronophage. Egalement investissement dans la lutte contre le cancer, dans le projet de l'Amade (protection de l'enfance dans le monde), ou encore auprès des hôpitaux pour enfants Necker et Robert Debré. Le break est essentiellement médiatique. Nâdiya continue en effet de se produire aux quatre coins de la planète et d'expérimenter artistiquement, en vue de donner le meilleur à son public pour son retour. A son rythme. Loin des feux de la rampe, mais plus proche des siens. Fruit de ce long processus arrivé à maturation, le single Unity, annoncé pour cet automne 2017, prémices d'un album urban pop plein de promesses. Energie communicative, messages porteurs de valeurs positives, salutaires, rien ne saurait trahir la patte artistique si particulière de la chanteuse, dans un opus qui se veut résolument moderne. Rendez vous est pris pour un nouveau chapitre, une nouvelle aventure !

Nadiya, la chanteuse collectionneuses de tubes des années 2000 est l'invitée de Nicolas Fabiani à l'occasion de la sortie de son nouveau single, Unity.

De par sa carrière de chanteuse, la chanteuse Nadiya c'est un succès hymniques pour des générations – entre autres « Et c'est parti », « Parle moi », « Roc », « Si loin de vous » - mais également de par sa personnalité ayant su toucher le cœur des fans.

Championne de France du 800 mètres dans sa jeunesse, et donc promise à une carrière sportive ambitieuse, Nâdiya fera pourtant le choix difficile de quitter sa ville natale et son cocon familial pour poursuivre son véritable rêve, la musique.

Le destin aura su lui donner raison avec plus de 4 millions d'albums et singles vendus, forçant le respect et la reconnaissance du milieu musical, avec l'attribution d'une Victoire de la Musique en 2005 (meilleur album rap / RnB, « 16/9e), mais également des collaborations prestigieuses à l'international (Enrique Iglesias, Kelly Rowland des Destiny Child, Idir…) au gré de la centaine de titres agrémentant sa carrière.

Alors que son dernier single, « Tired of being sorry » se classe numéro 1 des ventes pendant treize semaines et s'écoule à 500.000 exemplaires, contre toute attente, la chanteuse décide de faire un break, quand la facilité eût été de surfer sur la vague du succès. Besoin très humain de se ressourcer, se retrouver, se renouveler. Nâdiya s'est investie sans compter dans une aventure passionnante, bien sûr, mais également énergivore, chronophage.

Egalement investissement dans la lutte contre le cancer, dans le projet de l'Amade (protection de l'enfance dans le monde), ou encore auprès des hôpitaux pour enfants Necker et Robert Debré. Le break est essentiellement médiatique. Nâdiya continue en effet de se produire aux quatre coins de la planète et d'expérimenter artistiquement, en vue de donner le meilleur à son public pour son retour. A son rythme. Loin des feux de la rampe, mais plus proche des siens.

Fruit de ce long processus arrivé à maturation, le single Unity, annoncé pour cet automne 2017, prémices d'un album urban pop plein de promesses. Energie communicative, messages porteurs de valeurs positives, salutaires, rien ne saurait trahir la patte artistique si particulière de la chanteuse, dans un opus qui se veut résolument moderne.

Rendez vous est pris pour un nouveau chapitre, une nouvelle aventure !