Actualités régionales

5 milliards d'euros pour redynamiser les centres-villes

05 mars 2018 à 13h35 Par Léo Fichou
Crédit photo : Les députés Philippe Huppé et Patrick Vignal, accompagnés du maire de Pézenas, Alain Vogel-Singer. - Léo Fichou

Le député de l'Hérault, Patrick Vignal, fait la tournée des villes moyennes françaises. Il souhaite redynamiser les centres-villes, qui sont de plus en plus laisser à l'abandon. Patrick Vignal travaille sur le dossier avec l'association dont il est le président : "Centre-ville en Mouvement"...

La France connaît depuis quelques années une crise majeure dan ses centres-villes. Certaines villes moyennes voient les grandes surfaces et les centres commerciaux se développer à toute vitesse. L'écart se creuse donc entre la dynamique des centres commerciaux et celle des centres-villes.

Patrick Vignal au chevet des villes moyennes

Le député de l'Hérault, Patrick Vignal, a décidé de travailler sur le sujet pendant l'ensemble de son mandat. Depuis son élection en 2017, Patrick Vignal recontre les maires et les commerçants des villes moyennes comme Pézenas et Clermont-l'Hérault afin de trouver des solutions et d'exposer le projet du gouvernement. Le député veut "remettre de l'humain dans l'urbain", une citation qui représente parfaitement le projet "Action Coeur de Ville".

Le projet "Action Coeur de Ville"

Ce projet gouvernemental, porté par Patrick Vignal est proposé aux maires des villes moyennes. Ces derniers adhèrent très souvent au travail du député. Un projet qui rappelle l'importance des villes moyennes dans l'idendité française et qui veut renforcer l'attraction des territoires secondaires. Patrick Vignal veut permettre à ces villes moyennes de retrouver un meilleur équilibre, pour, redonner de l'attractivité et du dynamisme. Il permettra aussi d’aider les villes en difficulté en termes de transports et de mobilité. Pour cela, le gouvernement va débourser plus de 5 milliards d'euros, sur cinq ans. En visite à Pézenas, avec le maire de la ville, Alain Vogel-Singer, le député Patrick Vignal était accompagné de deux autres députés LREM, Philippe Huppé et Christophe Euzet. Les quatre hommes ont longuement discuté avec les nombreux commerçants pour trouver de nouvelles pistes de travail. Les députés préconisent une modification des horaires d'ouverture des magasins ou encore de nouvelles places de stationnement payantes et gratuites.