La revue de presse du 26 juin

La revue de presse de la rédaction RTS tous les matins - DR
26 juin 2018
Par Loris Galofaro
Dans l'actualité de ce mardi ; fusillade quartier La Mosson à Montpellier, le procès du violeur des balcons aux assises du Vaucluse, la ville de Nîmes va revoir les tarifs de son conservatoire, la Coupe du monde de foot ou encore la colère noire de Stéphane Bern...

Midi Libre fait naturellement sa UNE sur la fusillade du quartier La Paillade hier en pleine journée à Montpellier... quatre blessés dont deux plus grièvement dans un très probable règlement de comptes.

Pour La Provence, le procès à huis clos d’Abdelhamid Zouhari depuis hier et jusqu’à jeudi aux Assises du Vaucluse. Celui qui est surnommé le violeur des balcons aurait agi entre 2013 et 2015.

Sur France 3, les députés d’Occitanie pas d’accord avec le gouvernement... l’Héraultais Patrick Vignal a notamment déposé un amendement afin de ne pas retirer les associations religieuses de la liste officielle des lobbies.

Objectif Gard nous dévoile ce matin que la ville de Nîmes va revoir les tarifs du conservatoire, jugés trop hauts par les élèves et leurs familles... la décision sera entérinée lors du prochain conseil municipal.

Tous nos quotidiens parlent naturellement du match des Bleus ce soir face au Danemark...
« Faites-entrer les doublures » titre Midi Libre, on devrait avoir 6 changements dont le gardien, avec la titularisation de Mandanda. Il faut « terminer le travail » pour l’Indépendant notamment.

Aussi dans l’Indépendant de ce mardi, Stéphane Bern est en colère

Le célèbre présentateur télé, fervent défenseur du patrimoine a vivement réagi aux démolitions d’immeubles dans le quartier Saint-Jacques de Perpignan.

Pour lui, les bâtiments détruits avaient un intérêt historique... il estime qu’aujourd’hui, tout est affaire de « fric ».

On rappelle que les fondations des immeubles du quartier Saint-Jacques datent du Moyen-Age...

A travers un entretien à l’Indépendant, Stéphane Bern demande au maire de la ville catalane d’écouter ses habitants... le présentateur est d’ailleurs attendu à Perpignan cet été.