Actualités régionales

Occitanie : la rentrée scolaire la moins chère de France

07 septembre 2018 à 09h45 Par Léo Fichou
Carole Delga, accompagnée de Kamel Chibli, au lycée Joffre de Montpellier.
Crédit photo : Léo Fichou

Ce jeudi au lycée Joffre de Montpellier, Carole Delga a donné le véritable coup d'envoi de la rentrée scolaire 2018. La Présidente de la région Occitanie a fait le tour des nouveautés de cette rentrée : la Carte Jeune Région, la Carte transports, la construction de cinq lycées ou encore l'opération "l'Occitanie dans mon assiette".

Depuis lundi, 550 000 lycéens et apprentis ont repris le chemin de l'école. Et hier, jeudi, c'était au tour de Carole Delga de donner le coup d'envoi de cette rentrée. Au lycée Joffre à Montpellier, la Présidente de la Région Occitanie a présenté les grandes lignes de cette rentrée 2018 et les grands projets pour l'avenir de l'éducation dans la région. Grâce aux nombreuses aides de la région, chaque famille réalise environ 400 euros d'économies pour chaque enfant pour cette rentrée 2018-2019. Carole Delga a insisté sur le fait que "la rentrée la moins chère de France est en Occitanie". Tour d'horizon des projets pour l'éducation : 

 

  • La Carte Jeune Région :
 

266 000 élèves bénéficient de cette Carte Jeune Région. Une carte qui accompagne les jeunes sur l'ensemble des sujets qui les concernent : l'orientation, la formation, le transport, le logement, la culture ou encore le sport. Conçue pour faciliter le quotidien des lycéens et apprentis mais aussi pour soutenir leur pouvoir d'achat tout au long de la formation.

Avec elle, 1,4 million de manuels scolaires sont prêtés gratuitement, 87 000 valises de premiers équipements ont été distribués aux élèves en sections professionnelles, plus de 55 000 loRdi (l'ordinateur de la région) ont été fournis aux étudiants et environ 15 000 licences UNSS ont été financées. Pour demander votre Carte Jeune Région, rien de plus simple. Rendez-vous sur le site de la Région en cliquant ici !

 

  • La Carte transports :
 

Depuis le 1er janvier 2018, la région Occitanie est titulaire de la compétence sur les transports scolaires. Carole Delga a annoncé que la Région débourse 180 millions d'euros sur le sujet, pour cette rentrée scolaire. L'objectif, à terme : instaurer la gratuité du réseau régional d'ici 2021. Cette année, la Région s'est engagée à plafoner l'abonnement au transport scolaire à 90 euros et à maintenir la gratuité dans les départements déjà concernés. 

 

  • La construction de dix lycées :
 

Entre 2016 et 2022, la Région a investit dans la construction de dix nouveaux lycées. Le dernier en date, le lycée Olympe de Gouges à Montech dans le Tarn-et-Garonne qui a ouvert ses portes pour cette rentrée scolaire. Coût de la construction : 35,1 millions d'euros. En 2020, deux autres sortiront de terre. À Cazères en Haute-Garonne (40 millions d'euros) et à Gignac dans l'Hérault (45 millions d'euros). Les deux derniers qui verront le jour, du côté de Sommières dans le Gard en 2021 (45 millions d'euros) et enfin à Cournonterral dans l'Hérault en 2022 (45 millions d'euros). 

 

  • Le lancement de l'opération "L'Occitanie dans mon assiette" :
 

L'alimentation occupe une place importante dans la vie des citoyens. Encore plus dans celles des jeunes. La région Occitanie a décidé d'offrir aux jeunes une alimentation de qualité avec cette opération menée dans les restaurants scolaires des lycées du territoire. L'objectif de "L'Occitanie dans mon assiette" ? Porter à 40% la part des produits de qualité et de proximité dans les assiettes des lycéens. Un plan qui vise aussi à lutter contre le gaspillage alimentaire. Pour son lancement, l'opération rassemble déjà 59 lycées de la région soit environ 5,5 millions de repas par an. Et pour les élèves, aucune augmentation du coût des repas n'est à prévoir.

Carole Delga à propos de l'opération "L'Occitanie dans mon assiette" au micro d'RTS :

Carole Delga à propos de "L'Occitanie dans mon assiette"