Spartacus, star des Grands jeux romains à Nîmes

Les Grands jeux romains 2018 - Photo Culture espaces
04 avril 2018
Par Loris Galofaro
La 9e édition des Grands jeux romains arrive très vite, les 28, 29 et 30 avril prochains aux arènes de Nîmes. Avec cette année, le gladiateur Spartacus en tête d'affiche. Du monde est attendu pour ces trois jours de reconstitution historique.

Pour la deuxième fois, les Grands jeux romains seront organisés sur trois jours, les 28, 29 et 30 avril aux arènes de Nîmes. 32.000 personnes sont attendues à chaque représentation et déjà, une grande partie des places ont été réservées. "Par rapport à l'an passé, nous enregistrons 50% de réservations en plus" détaille Christophe Beth, le directeur de Culturespaces, organisateur de la manifestation. 

 

Spartacus, la mégastar de 2018

L'une des raisons de cet engouement est sans doute la thématique de cette 9e édition. Spartacus, gladiateur esclave devenu rebelle qui s'est échappé de l'école des gladiateurs. Pour l'histoire, ce personnage légendaire de la Rome antique est né libre ayant servi comme auxiliaire dans l'armée romaine. Après avoir déserté, il a été réduit à l'état de gladiateur esclave. Devenu chef des armées des parias révoltés, il a mis Rome en échec pendant deux ans lors de la troisième guerre servile entre 73 et 71 avant J.-C. Sa révolte contre Rome et l'esclavage a marqué l'histoire antique et contemporaine. Et forcément, elle constitue un excellent produit d'appel pour Eric Teyssier, le scénariste des Grands jeux romains :

Eric Teyssier, historien